=> Navigation depuis la page accueil

=> Informations concernant la page

Larry LEVY (USA), chatterie "B’Jay", traduction de Dominique CORROENNE (F), chatterie "de Mahat-Mata

Mise en ligne 01 décembre 2007

0

Médaillons blancs indésirables

[Des tares existent dans toutes les races, et les sans races ne sont pas à l'abri]

Le "gène du médaillon"

Le gène Taches Blanches "S" (panachure blanche dominante) est souvent confondu avec d'autres gènes responsables de taches blanches chez le chat. Il en existe plusieurs, bien que le gène majeur dominant "S" (pour white Spotting) soit de loin le plus commun et celui habituellement mentionné comme responsable de tâches blanches.

"S" est un allèle dominant dont l'expression est variable et quelque peu aléatoire, à la fois dans le degré et dans l'emplacement précis des taches blanches et dont l'expression diffère selon que le chat est hétérozygote ou homozygote. La gamme va de quelques petites tâches blanches, souvent sur les pieds et la face, avec le restant du corps normalement coloré, à un patron van, presque entièrement blanc avec quelques petites taches de couleur. Les chatons d'une même portée peuvent avoir des patrons très différents, particulièrement chez les homozygotes. Ces patrons avec blanc sont bien connus et, dans une certaine mesure, prévisibles.

 

[Extension de la panachure chez le chat]

 

Soit les chats portent "S" et expriment le patron avec blanc , soit ils ne possèdent pas "S" et ne produiront jamais de chatons bicolores dans les générations actuelles ou futures, tant qu'ils ne seront pas mariés à un chat bicolore (porteur de "S").

 

Tableau 1 : gène S, mariage de 2 chats sans blanc
"Sans blanc"
"s" "s"
"Sans blanc" "s" "ss"

"Sans blanc"

"ss"

"Sans blanc"

"s" "ss"

"Sans blanc"

"ss"

"Sans blanc"

 

Tableau 2 : gène S, mariage d'un chat sans blanc et d'un bicolore
"Sans blanc"
"s" "s"
"Bicolore" "S" "Ss"

"Bicolore"

"Ss"

"Bicolore"

"s" "ss"

"Sans blanc"

"ss"

"Sans blanc"

 

L’opposition manifestée par de nombreuses fédérations dans le monde à la reconnaissance officielle du bicolore repose sur la peur d’aboutir à l’obtention d’Orientaux et de Siamois présentant médaillons, doigts blancs, coussinets décolorés et autres taches indésirables. C'est, bien sûr, totalement injustifié. Il existe un gène spécifique responsable de toutes ces taches blanches non voulues et il n'a rien à voir avec le gène "S" responsable de la panachure des bicolores.

* *

*

Le gène responsable de ces problèmes que nous pouvons appeler le gène du médaillon  est un gène récessif, assez semblable au gène  gants blancs du Birman , souvent porté par les Birmans mais aussi par des chats d'autres races. Il est présent dans le patrimoine héréditaire traditionnel du Siamois, particulièrement dans les vieilles lignées anglaises.

Ce gène est indésirable et étant récessif peut rester caché pendant de nombreuses générations avant de réapparaître en se manifestant brutalement. Il semble alors venir de nulle part, dans une lignée de chats correctement colorés. C'est souvent une surprise pour les éleveurs qui ne soupçonnaient pas l’existence de cette particularité chez leurs chats.

Il existe dans tous les pays et dans toutes les lignées de Siamois ou de chats issus de Siamois.

En son temps, ce gène du médaillon a été largement répandu dans le monde puisque beaucoup de chats primés et très connus au niveau mondial portaient ce gène. Il s’agissait souvent des chats exceptionnels, qui ont été largement utilisés, ce qui explique la propagation du gène. Bien sûr, la plupart de ces chats n’exprimaient pas ce gène (récessif) et la majorité de leurs descendants ne présentaient pas non plus de taches blanches. Mais il est vrai aussi que ces chats remarquables ont produit de nombreux chatons d’excellente qualité. Et il n’a pas fallu longtemps pour que des descendants de ces chats soient remariés à d'autres descendants, et bien sur, comme pour tout gène récessif, des chats homozygotes pour ce gène sont nés : les taches blanches indésirables sont alors apparues soudainement.

La plupart des chats présentant ce trait ont été placés en chat de compagnie et non comme reproducteurs. Mais, ces chats avaient des parents, des frères et des soeurs. Ceux-ci, n'ayant aucun problème visible, ont fréquenté les expositions, ont gagné des titres, et ont reproduit. Or il est évident que les deux parents de ces chats portaient le gène, et que bon nombre des chatons issus de ces 2 parents le portait aussi, ils ont donc contribué à la propagation de ce gène, de générations en générations. Dans une portée, un chaton sur quatre montre ce trait, un seul chaton sur quatre est statistiquement indemne, et deux sur quatre ne présentent pas de taches blanches indésirables mais portent et transmettent ce problème.

Tableau 3 : gène du médaillon
  "Normal porteur de l’allèle médaillon"
"Normal" "Médaillon"
"Normal porteur de l’allèle médaillon" "Normal" "Indemne" "Normal porteur de l’allèle médaillon"
"Médaillon" "Normal porteur de l’allèle médaillon" "Chat à médaillon"

 

Au fil des ans, au cours des générations, grâce à une sélection soigneuse (et un peu de chance !) de nombreuses lignées de Siamois ont pratiquement éliminé ce gène.

 

Après tous ces efforts, quelques éleveurs d'Orientaux proposent aujourd'hui pour les compétitions des BICOLORES, qui semblent être une version plus développée de ce gène indésirable que les éleveurs de Siamois ont laborieusement éliminé de leurs lignées, (ou du moins, masqué en plaçant comme animaux de compagnie les chats atteints). Les éleveurs de Siamois sont devenus hystériques et se sont violemment opposés au bicolore. Cette conduite a exclu le bicolore de la compétition pendant plusieurs années et certains livres d'origine ne les ont toujours pas accepté, à cause essentiellement de l’opposition forte et bruyante des anciens sélectionneurs de Siamois. Aux États-Unis, cela a duré une vingtaine d'année, alors que toutes les autres couleurs avaient été acceptées. D’autres les ont récemment accepté et la FIFe est sur le point de les reconnaître, si ce n'est déjà fait. Beaucoup de bicolores ont un excellent type et reproduisent d'excellents chatons dont tous ne sont pas bicolores. Pratiquement aucun ne produit quoi que ce soit qui ressemble à des médaillons et autres taches blanches indésirables . De fait, la présence de médaillon est plus facile à déceler et donc à éliminer chez l'Oriental (chez qui il se voit) que chez le Siamois (où il peut être caché dans une zone claire de la robe), les éleveurs de bicolore l'évitent, ainsi, il ne cause pas de problème chez les chatons non bicolores.

*  *

*

D'où vient le gène du médaillon ? L'origine exacte n'en n'est pas bien connu, mais on connaît les chats qui ont porté et dispersé ce gène.

Il était difficile, par le passé, d'identifier les porteurs, lorsque les pedigree étaient sur papier et que reconstruire une généalogie sur une vingtaine de générations était longue et fastidieuse. Actuellement, les programmes informatiques récents combinés aux grosses bases de données de pedigree permettent des recherches plus rapides et plus faciles.

Si l'on connaît les chats présentant des taches blanches indésirables et leurs parents et si suffisamment de lignées et de pedigree sont fouillés, les mêmes ancêtres communs ressortent chez la plupart de ces chats, souvent plusieurs fois. Chaque pays a ses porteurs privilégiés , qui eux mêmes remontent pratiquement tous à une poignée de Siamois anglais initiaux. Il faut convenir que ces chats sont présents dans beaucoup de pedigree, et que leur présence en soi ne signifie rien. Certains étaient très beaux et ont été largement employés comme reproducteurs. Mais ce qui devient significatif, c'est que, bien que beaucoup de chats les aient comme ancêtres, tous les chats possédant des taches blanches indésirables ont un ou plusieurs de ces chats dans leur pedigree et qu’aucun chat à médaillon n’appartient pas à ce groupe. Ainsi, les avoir comme ancêtre ne signifie rien en soi, avoir des taches blanches sans aucun de ces chats signifie quelque chose.

Il est difficile d'obtenir des informations fiables, car la plupart des éleveurs nient ou placent leurs chatons en  chats de compagnie , afin de ne pas faire de publicité sur le fait que leurs lignées sont porteuses de ce gène. Mais tout ce sait, les gens identifient finalement les lignées qui ont et qui portent toujours ce gène. Il n'y a aucun caractère de gravité dans le fait de porter ce gène du médaillon (il n'est ni mortel, ni dangereux, seulement gênant pour les expositions) il serait agréable de réussir finalement de l'éliminer.

Les premiers éleveurs anglais et les éleveurs de longue date connaissent les chats et les lignées responsables. Ils sont conscients que des chats comme Scintilla Apollo et Amberseal Electo et Zachary Apollo portaient et ont contribué à disperser ce gène du médaillon . Étant récessif, cela n’a pas été évident, surtout sur les chatons de première génération de ces chats souvent spectaculaires. Mais leurs noms apparaissaient dans toujours plus de pedigree, et avec les bases de données informatiques, il est devenu évident que certains d'entre eux, outre leur excellent type, ont transmis d'autres cadeaux génétiques.

Scintilla Apollo fut l’un des premiers chats largement utilisé qui portait ce gène. Beaucoup d'autres ont donné encore plus de descendants et ont participé à la diffusion de ce gène, mais puisqu’il s’agit de descendants de Scintilla Apollo, celui ci devient le dénominateur commun, sur tous les pedigree, même si ses enfants sont souvent plus connus.

Son grand-père CH CAMLEY FUDGE a été également largement employé et pourrait être une liaison possible au problème. Mais il est, naturellement, sur tous les pedigree comportant Scintilla (grand père), de même que CH CRAIGIHILLOCH CHOZARO (arrière grand père) de sorte qu’il est difficile d’identifier le vrai  coupable , qui pourrait être aussi bien que l'un ou l'autre des deux noms manquants dans la base de données. Des descendants ultérieurs comme Amberseal Electro ou Zachary Apollo sont très connus et largement employés aussi.

Mais il y a quelques chats porteurs du problème dont la lignée ne passe pas par Zachary Apollo etc. ... mais par Scintilla Apollo etc. ... qui semble donc être à l’origine de tout. Suffisamment de chats ont Zachary Apollo ou Amberseal Electo comme seul fil conducteur pour que l’on soit sur qu’ils aient été porteurs. Des chats moins connus et moins employés que ces chats sont aussi porteurs de ce gène mais ce sont les étalons connus et leurs descendants qui sont le plus facilement identifiables, étant sur un plus grand nombre de pedigree.

Il faut espérer que lorsque l’origine réelle des  médaillons  sera comprise, le bicolore chez le Siamois et l’Oriental cessera de cristalliser les craintes des éleveurs. Comme les chats à l’origine du problème sont des chats  anciens , il faut passer beaucoup de temps pour remonter les pedigree sans base de donnée, mais si le gène du médaillon est là, il est plus que probable que Scintilla Apollo ou un de ces descendants bien connu soit là également.

 

Pedigree de CH Scintilla Apollo
Ch Scintilla Apollo

GCCF 124701 V15

Lilac point Siamese

Ch Bradgate Yippee

GCCF  103570 V14

Chocolat point Siamese

Ch Camley Fudge

GCCF 80789 V13

Chocolat point Siamese

Ch Craigiehilloch Chozaro

GCCF 66795 V11

Chocolat point Siamese

Sayam Zar Prak

GCCF 63016 V11

Chocolat point Siamese

Ch Chocolat Dragee

GCCF 63427 V11

Chocolat point Siamese

Phen Khae Mai

GCCF 67346

Blue point Siamese

Sloppy Joe

GCCF 63482 V83

Seal point Siamese

Bintang Sutra

GCCF

Seal point Siamese

Beaumanor Marigold

GCCF 85799 V14

Chocolat point Siamese

Ch Briarry Mac Such

GCCF 61933 V11

Chocolat point Siamese

Ch Shushard

GCCF 56763

Chocolat point Siamese

Lady Macbeth

GCCF 59104 V11

Chocolat point Siamese

Craigiehilloch Chomeena

GCCF 79714

Chocolat point Siamese

Ch Craigiehilloch Chozaro

GCCF 66795 V11

Chocolat point Siamese

Craigiehilloch Chotena

GCCF 70385

Chocolat point Siamese

Siepoo Lilac Lulu

GCCF 116838

Lilac point Siamese

Ch Siepoo Azure Emperor

GCCF 105320

Blue point Siamese

Siepoo Seng

GCCF

Seal point Siamese

Ayredale Jupiter

Seal point Siamese

Sinkia Lu

Seal point Siamese

Leander Fair Lady

GCCF 91463

Blue point Siamese

Ch Bluehayes Foxy

GCCF 63801

Seal point Siamese

Misselfore Maka

 

Kenbar Lilac Lustre

GCCF 106685

Lilac point Siamese

Doneraile Lilac Larry

GCCF 98798

Lilac point Siamese

Kyrine Lilac Khan

GCCF 92526 V14

Lilac point Siamese

Dodbrocok Czarina

GCCF 91976

Lilac point Siamese

Laurentide Adularia

GCCF

Blue point Siamese

X

 

X

 

Pedigree de CH Scintilla Apollo GCCF 124701 V 15
Date de naissance : 12/9/1963
Couleur : Lilac point Siamese

 

Pedigree de SGC Zachary Apollo
SGC Zachary Apollo

Choc Lynx point

GC Okesha Star Galaxy

GCCF NS 122932

Seal point Siamese

GC Amberseal Electo

GCCF NS 15009

Seal point Siamese

GC Penyrallt Picasso

GCCF NS 2534

Seal point Siamese

GC Killdown Beauregard

GCCF 252283

Seal point Siamese

Cymbeline Katishe

GCCF 24349

Seal point Siamese

Ch Chundaw Kali

GCCF NS 12858

Seal point Siamese

GC Sislinki Topsun

GCCF 225349

Seal point Siamese

Sianjo Trieste

GCCF 261580

Seal point Siamese

Okesha Prima

GCCF NS 82444

Seal point Siamese

Ch Marshbrook Sascha

GCCF 190303

Seal point Siamese

Ch Windale Derri

GCCF 113747

Seal point Siamese

Karribee Michelle

GCCF 147552

Seal point Siamese

Paroma Heart O’Gold

GCCF NS 27511

Seal point Siamese

X

 

Sianjo Carrisma

GCCF

Seal point Siamese

       
       
       
       
       
       
       
       

Pedigree de SGC Zachary Apollo
Date de naissance :
Couleur : Chocolate lynx point Siamese

 

Pedigree de GC Penyrallt Picasso
GC Penyrallt Picasso

GCCF NS 2534

Seal point Siamese

GC Killdown Beauregard

GCCF 252283

Seal point Siamese

Ch Longacres Jeremy

GCCF OS 159019 V15

Seal point Siamese

Ch Fairvale Roscoe

GCCF 133242

Seal point Siamese

Ch Sabukia Sirocco

GCCF 116024

Seal point Siamese

Camley Cleo

GCCF 118167

Seal point Siamese

Longacres Sheri

GCCF 141508

Seal point Siamese

Kanaata Mai

GCCF 126295

Seal point Siamese

Barbet Honey

GCCF 126350

Seal point Siamese

Donna

GCCF 192249

Seal point Siamese

Rounway Ourisia

GCCF 150034

Chocolat point Siamese

Ch Scintilla Apollo

GCCF 124701 V15

Lilac point Siamese

Ch Rounway Jonquil

GCCF 141285 V15

Seal point Siamese

Hengist Cressida

GCCF 147523

Seal point Siamese

Ch Sabukia Sirocco

GCCF 116024

Seal point Siamese

Hengist Noushka

GCCF 141423

Seal point Siamese

Cymbeline Katishe

GCCF 24349

Seal point Siamese

Ch Killdown Vanguard

GCCF 144990

Seal point Siamese

Annelida Asbac

GCCF 113837

Seal point Siamese

White Oaks Malahide

GCCF 95663 V14

Seal point Siamese

Annelida Venus

GCCF 98387

Seal point Siamese

Pi-Den Shandi

GCCF 132851

Seal point Siamese

Ch Sabukia Sirocco

GCCF 116024

Seal point Siamese

Doneraile Rosa

GCCF 116186

Seal point Siamese

Ch Dunchattan Ayshah

GCCF 176812

Seal point Siamese

Ch Windale Derri

GCCF 113747

Seal point Siamese

Ch Dunchattan Sabu Hassan

GCCF 98052

Seal point Siamese

Crimplesham Narong

GCCF 105857

Seal point Siamese

Ch Dunchattan Kiki Kula

GCCF 126488

Seal point Siamese

Ch Tailong Kuli

GCCF OS 115636

Seal point Siamese

Dunchattan Muna Amira

GCCF 116149

Seal point Siamese

Pedigree de GC Penyrallt Picasso GCCF NS 2534

Date de naissance : 3/4/1974

Couleur : Seal point Siamese

 

Noter : Scintilla Apollo présent en 5eme génération côté maternel.

 

Pedigree de Ch Chundaw Kali
Ch Chundaw Kali

GCCF NS 12858

Seal point Siamese

GC Sislinki Topsun

GCCF 225349

Seal point Siamese

Ch Sislinki Topal

GCCF OS 173708

Seal point Siamese

Ch Starshine Bandido

GCCF OS 135715

Seal point Siamese

Ch Sabukia Sirocco

GCCF 116024

Seal point Siamese

Starshine Mischief

GCCF 125996

Sel point Siamese

Supra Flirt

GCCF OS 154344

Seal point Siamese

Oakay Boy

GCCF 109401 V14

Seal point Siamese

Hereward Mitzi

GCCF 133228

Seal point Siamese

Karibur Jarna

GCCF 191997

Chocolat point Siamese

Roundway Ourisia

GCCF 150034

Chocolat point Siamese

Ch Scintilla Apollo

GCCF 124701 V15

Lilac point Siamese

Ch Rounway Jonquil

GCCF 141285 V15

Seal point Siamese

Ch Reoky Shim-Wah

GCCF 154978

Chocolat point Siamese

Ch Bru-Bur Yogi

GCCF 136307

Blue point Siamese

Fantan Bianca

GCCF

Chocolat point Siamese

Sianjo Trieste

GCCF 261580

Seal point Siamese

Ch Longacres Jeremy

GCCF OS 159019 V15

Seal point Siamese

Ch Fairvale Roscoe

GCCF 133242

Seal point Siamese

Ch Sabukia Sirocco

GCCF 116024

Seal point Siamese

Camley Cleo

GCCF 118167

Seal point Siamese

Longacres Sheri

GCCF 141508

Seal point Siamese

Kanaata Mai

GCCF 126295

Seal point Siamese

Barbet Honey

GCCF 126350

Seal point Siamese

Kaloke Orsova

GCCF OS 217525

Seal point Siamese

Kaloke Rua

GCCF

Seal point Siamese

Ch Kuala Caru

GCCF 175083

Seal point Siamese

Thistlehope Sadiya

GCCF 173697

Seal point Siamese

Cymbeline Chemeli

GCCF 206626

Seal point Siamese

Ch Marshbrook Kwando

GCCF 183339

Seal point Siamese

Ch Dunchattan Ayshah

GCCF 176812

Seal point Siamese

Pedigree de Ch Chundaw Kali GCCF NS 12858

Date de naissance :

Couleur : Seal point Siamese

 

[Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur]