Alyse BRISSON (F), Chatterie d'Alyse de la Pagerie

Mise en ligne février 2004

0

"C" par A Brisson

[Siamois seal point]

Chat entièrement coloré ou chat colourpoint ?

Chez le chat, la répartition de la couleur sur le corps est dirigée par la série “C” qui comporte 5 allèles (*), présentés ci dessous selon un ordre décroissant de dominance :

  • C : l'allèle sauvage, qui détermine la coloration du chat dans la nature. Tout le corps est coloré.
  • cb : cet allèle donne le patron “Burmese ou Sépia”, caractéristique de la race qui en a le nom, fortement coloré aux extrémités, plus faiblement sur le corps. Les yeux peuvent être de vert à or, mais sont exigés dorés chez le Burmese. Le chaton naît moins coloré que l’adulte qu’il deviendra.
  • cs : donne le patron “Siamois ou Point”, qui caractérise les Siamois, et tous les Colourpoint. Le chaton naît entièrement blanc, puis se colore progressivement, en commençant par les extrémités. Les yeux sont bleus.
  • ca : donne les albinos aux yeux bleu délavé.
  • c : donne l’albinos total, aux yeux roses. Il serait létal, aucun chaton totalement albinos ne vivrait.

Il existe une codominance (*) entre cb et cs, qui donne le patron ‘Tonkinois ou Mink”, pour lequel la coloration est intermédiaire entre le Sépia et le Point.

Normal Point Mink Sépia
[Oriental]

[Mandarin]

[Siamois]

[Balinais]

[Tonkinois] [Burmese]
Oriental
Mandarin
Siamois
Balinais
Tonkinois point
Tonkinois mink Burmese
Tonkinois sépia

 

Les chats Orientaux sont soit entièrement colorés (unis ou tabby), soit Siamois. Il est courant de réaliser des croisements entre ces chats à morphologie identique. On est alors en présence de trois génotypes (tableau 1) :

  • CC : entièrement coloré homozygote (C+ étant dominant, on n’obtient en croisement que des chats entièrement colorés, quel que soit le partenaire).
  • Ccs : hétérozygote (génotype pouvant donner des Siamois dans un croisement avec un Siamois, ou un porteur de Siamois).
  • cscs : Siamois (obligatoirement homozygote).

Le Burmese est déterminé par l'allèle cb. Cet allèle, récessif par rapport à C, est incomplètement dominant par rapport à cs.

Le croisement d’un Burmese et d’un Siamois donne un sujet aux extrémités fortement colorées et au corps faiblement coloré : ce chat est appelé Tonkinois.

Les différents croisements possibles entre les trois combinaisons, Siamois (cscs), Burmese (cbcb) et Tonkinois (cbcs), sont très intéressants à étudier, car les résultats obtenus mettent en évidence les individus homozygotes et les hétérozygotes (tableau 2).

Tableau 1. Croisements de chats entièrement colorés (Orientaux) et de Siamois.

1 - Croisement de deux chats entièrement colorés homozygotes (*) (Orientaux purs) :

  • C+C+ x C+C+ => C+C+
    • Tous les chatons sont entièrement colorés homozygotes (Orientaux purs).

2 - Croisement de deux chats entièrement colorés, l’un homozygote et l’autre hétérozygote (*) (Oriental pur x Oriental porteur Siamois) :

  • C+C+ x C+cs => C+C+ ou C+cs
    • Tous les chatons sont entièrement colorés, mais la moitié est porteuse de Siamois (le génotype de chaque individu sera déterminé par croisement avec un Siamois).

3 - Croisement d’un entièrement coloré homozygote et d’un Siamois (Oriental porteur Siamois x Siamois) :

  • C+C+ x cscs => C+cs
    • Tous les chatons sont entièrement colorés (phénotype dominant) hétérozygotes (Oriental porteur Siamois). Cas où l’hétérozygotie est connue, le parent de phénotype récessif ne pouvant donner que le gène récessif.

4 - Croisement de deux entièrement colorés hétérozygotes (2 Orientaux porteurs Siamois) :

  • C+cs x C+cs => C+C+ ou C+cs ou cscs
    • Une partie des chatons est de phénotype dominant, homozygote ou hétérozygote (Orientaux purs et Orientaux porteurs de Siamois), l’autre partie est Siamoise.

5 - Croisement d’un entièrement coloré hétérozygote (Oriental porteur Siamois) et d’un Siamois :

  • C+cs x cscs => C+cs ou cscs
    • La moitié des chatons est hétérozygote de phénotype dominant (Oriental porteur Siamois), l’autre moitié Siamoise.

6 - Croisement de deux Siamois :

  • cscs x cscs => cscs
    • Tous les chatons sont Siamois.

Tableau 2. Croisements de Siamois, Burmese et Tonkinois

1 - Croisement de deux chats sépia (ex : 2 Burmeses ou 2 Tonkinois sépia).

  • cbcb x cbcb => cbcb
    • Tous les chatons sont sépia. Le croisement de deux homozygotes donne des êtres identiques aux parents.

2 - Croisement d’un chat sépia (ex : Burmese ou Tonkinois sépia) et d’un Tonkinois mink.

  • cbcb x cbcs => cbcb ou cbcs
    • La moitié des chatons est sépia (Tonkinois sépia), l’autre mink(Tonkinois mink). Le croisement d’un être homozygote et d’un hétérozygote donne la moitié d’hétérozygotes et la moitié d’homozygotes identiques à l’homozygote utilisé.

3 - Croisement d’un Burmese (chat sépia) et d’un Siamois (chat point).

  • cbcb x cscs cbcs
    • Tous les chatons sont Tonkinois mink. Ce sont les hybrides (hétérozygotes) de la première génération. Tous les chatons sont identiques, porteurs d’un caractère venant de chaque parent.

4 - Croisement de deux Tonkinois mink.

  • cbcs x cbcs => cbcb ou cbcs ou cscs
    • On obtient 1/4 de sépia (Tonkinois sépia, et non Burmese), 2/4 de mink (Tonkinois mink) et 1/4 de point (Tonkinois point, et non Siamois).
    • Ce croisement permet d’observer réellement (sur le phénotype) le résultat de l’union de deux hétérozygotes pour un caractère : on obtient 1/4 d’homozygotes identiques à chaque parent initial (ici 1/4 de sépia, couleur du Burmese et 1/4 de point, couleur du Siamois) et 2/4 (soit la moitié) d’hybrides (ici Tonkinois mink). Attention, ceci est bien sûr seulement valable statistiquement.

5 - Croisement d’un Tonkinois mink et d’un chat point (Siamois ou Tonkinois point).

  • cbcs x cscs => cbcs ou cscs
    • Le croisement d’un hybride et d’un homozygote donne la moitié d’hybrides et la moitié d’homozygotes comme celui qui est utilisé (ici Siamois).

6 - Le croisement de deux Siamois donne des Siamois (tableau 1).

Exemple de croisement :

  • Un éleveur de Siamois et Orientaux a deux Orientaux, une femelle Seal Spotted Tabby et un mâle Havana. Du mariage de ses chats naît une portée composée de 3 chatons Seal Spotted Tabby, 1 Seal Blotched Tabby et 1 Lilac Point. Que peut-on dire de ses géniteurs ?

 

[Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur]

 

Réponse :

  • Il naît un chaton Blotched, donc les deux parents sont porteurs du gène “tb”. Il y a un chaton Siamois, donc les deux parents sont porteurs de “cs”. Le chaton Siamois est Lilac, donc le parent Seal est porteur de chocolat, et les deux parents sont porteurs de dilution. Il aurait pu y avoir des chatons bleus.
  • Après cette portée, on peut donner les génotypes (*) suivants des parents :
    • mâle Havana : aa Bb Ccs Dd -tb (on ne sait pas s’il est Ttb ou tbtb)
    • femelle Seal Spotted Tabby : Aa bb Ccs Dd Ttb